AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Congo-Brazzaville Fifa Football

Publié le • Modifié le

Football: visite du président de la Fifa Gianni Infantino à Brazzaville

media
Aéroport de Brazzaville: une grande banderole pour accueillir le président de la FIFA, Gianni Infantino, le 29 novembre 2019. rfi/Loicia Martial

Le Congo-Brazzaville a reçu vendredi 29 novembre la toute première visite d’un dirigeant de la Fédération internationale de football association (Fifa), son président Gianni Infantino.


En moins de 24 heures, Gianni Infantino a rencontré diverses personnalités dont le président Denis Sassou Nguesso, il a visité des installations sportives, inauguré le nouveau siège de la Fédération congolaise de football, la Fecofoot. Il s’est fait décorer avec le président de la Confédération africaine de football (CAF) qui l'accompagnait.

L’acte majeur a été la signature d’un accord avec Brazzaville, qui va abriter le siège Afrique centrale de la Fifa. Aucune indication n’a été donnée sur le budget, le début d’exécution et la durée des travaux de ce bureau sous-régional de la Fifa.

Pour Cyprien Sylvestre Mamina, secrétaire général au ministère des Affaires étrangères, ce bureau aura pour vocation de redorer singulièrement l’image du football congolais, qui n’a plus brillé sur la scène continentale depuis le sacre de Yaoundé en 1972.

« On a quelques difficultés, il faut l’avouer. J’espère que la présence d'un bureau de la Fifa ici nous permettra de retrouver l’élite continentale, et pourquoi pas l’élite mondiale », explique M. Mamina.

Gianni Infantino: «Il y a des gens qui souffrent... mais il y a aussi des gens qui aiment le football et qui, grâce au football veulent vivre et espérer» 30/11/2019 - par Loïcia Martial Écouter

De son côté, le président de la Fifa, Gianni Infantino, a assuré que l’institution dont il a la charge était prête à financer plusieurs projets en faveur du Congo : « On va investir dans l’arbitrage, dans les structures. On va faire vivre toutes les infrastructures qui ont été construites dans tous les coins du pays », a-t-il promis.

Gianni Infantino et Ahmad Ahmad, le président de la CAF qui l’accompagnait, ont été décorés et élevés respectivement au rang de commandeur et officier dans l’ordre du mérite congolais.

► À lire aussi : Aux éliminatoires CAN 2021, victoire sans forcer du Sénégal devant le Congo-Brazza

Chronologie et chiffres clés