AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Madagascar Football Fifa Andry Rajoelina

Publié le • Modifié le

Le président de la FIFA alerte sur le mauvais état des stades malgaches

media
Le stade municipal de Mahamasima à Antananarivo. Wikimedia Commons CC BY-SA 3.0 Bernard Gagnon

Gianni Infantino, président de la Fifa, est en tournée sur le continent africain. Pour sa première étape, il s’est rendu à Madagascar ce lundi où l’équipe nationale enchaine les performances depuis la CAN.


Ce lundi, Gianni Infantino a rencontré le chef de l’État, Andry Rajoelina, et les cadres de la Fédération malgache de football. Au centre des discussions, le développement du football malgache et la piètre qualité des infrastructures. Et que ce soit au palais présidentiel ou dans les locaux de la Fédération, Gianni Infantino a parlé sans détour. Impossible d’accueillir des matchs internationaux au vu de l’état des stades de la Grande Île, notamment celui de la capitale Antananarivo. « Je ne sais pas si on peut appeler cela un stade ! » a t-il lancé aux cadres de la FMF.

« Le stade actuel ne correspond pas du tout aux normes internationales. On est obligés de devenir très stricts à ce sujet. Si les choses ne changent pas, il ne peut pas y avoir de matchs internationaux, de matchs de qualifications de la Coupe du monde. Ça serait vraiment parce que l'équipe nationale de Madagascar aujourd'hui est une des meilleures équipes en Afrique avec des vraies chances de se qualifier pas seulement pour la Coupe d'Afrique mais aussi pourquoi pas pour la Coupe du Monde en 2022. Faisons en sorte que le peuple malgache soit fier pas seulement de son équipe nationale mais aussi des infrastructures et de l'organisation du football. »

32 stades construits ou réhabilités

À ses côtés, le Malgache Ahmad, président de la CAF, abonde aussi dans ce sens. Ce dimanche, le président de la République Andry Rajoelina a inauguré la réhabilitation de celui de la grande ville portuaire de l’Est, Tamatave. En tout, 32 stades seront remis aux normes ou construits, a indiqué le chef de l’État au président de la FIFA.

Accompagné de deux légendes du football Samuel Eto’o et Youri Djorkaeff et de la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, Gianni Infantino poursuit sa tournée mardi à Majunga, ville du nord-ouest du pays dans les bureaux de la CAF.

Chronologie et chiffres clés