AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Brèves Afrique foot Kenya

Publié le • Modifié le

Le Kenya saisit le TAS pour être réintégré à la CAN féminine 2018

La Fédération kényane de football (KFF) a saisi le Tribunal arbitral du sports (TAS), l’instance suprême en matière de litiges sportifs, afin de protester contre la décision de la Confédération africaine de football (CAF) qui a réintégrée l’équipe équato-guinéenne en Coupe d’Afrique des nations féminine 2018, a annoncé la KFF ce 8 novembre 2018. Cette dernière, qui avait accusé la Guinée équatoriale d’avoir aligné une joueuse inéligible, a dans un premier temps obtenu la disqualification du Nzalang et donc la qualification de son équipe pour la phase finale du tournoi (17 novembre-1 décembre au Ghana), avant que la CAF ne revienne sur ce choix, ce 7 novembre 2018. Dans un communiqué, les dirigeants expliquent avoir « pour objectif que le Kenya soit inclus dans le tournoi et/ou que celui-ci ne débute pas avant que l’affaire ne soit résolue » par le TAS et la CAF.


Chronologie et chiffres clés