AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Sports

Publié le • Modifié le

Le bon début de saison de François Kamano avec Bordeaux

media
La joie du Guinéen Francois Kamano après un des ses deux buts face à Nantes, le 7 octobre 2018. NICOLAS TUCAT / AFP

L’international guinéen François Kamano a inscrit un doublé avec Bordeaux face à Nantes (3-0) ce dimanche 7 octobre. Grâce à ses 6e et 7e réalisations de la saison en Ligue 1 (en seulement 8 journées), François Kamano a déjà marqué plus de buts que toute la saison passée dans le Championnat français (8).


Vahid Halihodzic a passé un moment difficile pour ses débuts sur le banc de Nantes. Son nouveau club a été giflé par Bordeaux qui n’a pas eu à forcer pour s’imposer 3-0. Et encore une fois, les Girondins ont pu compter sur le Guinéen François Kamano, auteur d’un doublé.

Arrivé à l’âge de 20 ans à Bordeaux

L’international a d’abord profité d’une erreur de Matt Miazga pour inscrire le but du 2-0 (7e). L’ancien Bastiais a ensuite marqué sur penalty, qu’il avait lui-même obtenu (42e). Trois jours après son échec dans l’exercice en Ligue Europa, face à Prague, à domicile, Kamano ne s’est pas loupé.

Arrivé à l’âge de 20 ans durant l’été 2016 à Bordeaux, l'international guinéen avait paraphé un contrat de quatre années. En achevant sa première saison avec 6 buts et 4 passes décisives, il est devenu l'un des principaux acteurs du 4-3-3 de Jocelyn Gourvennec après la trêve hivernale.

Aujourd’hui, François Kamano est le vrai moteur des Bordelais. Avant d’affronter Nantes, il avait ouvert la marque à cinq reprises. Le voilà désormais auteur de 9 buts en 16 matches toutes compétitions confondues. Autant que lors de l’exercice 2017-2018 (8 buts). Depuis son arrivée à Bordeaux, Françaois Kamano en est à 25 buts en 93 rencontres.

« Il a franchi un cap dans la gestion de ses matches »

Pierre-Paul Antonetti, qu’il avait fait venir Kamano à Bastia est heureux de son ascension. « Avant, il avait du déchet, car il se précipitait beaucoup dans les derniers gestes, explique-t-il dans L’Équipe. Il était fou-fou. Il baissait la tête, perforait et frappait sans calculer. Aujourd’hui, il est plus mature. Il a travaillé devant le but. Il a franchi un cap dans la gestion de ses matches. A Bastia, il faisait tout à fond. Là, il se montre plus lucide dans ses choix. »

« Ça fait 7 buts oui, j'en suis conscient. Il ne faut pas rester sur ça, mais continuer, car le chemin sera long. Il faudra continuer à bosser à l'entraînement et je pense que ça continuera ainsi ! », confie François Kamano au micro de BeIN-Sports à l’issue de la rencontre face à Nantes.

« Je me suis fixé des objectifs cette saison. Je veux faire partie des meilleurs buteurs de L1 », avançait-il fin septembre. L’attaquant rejoint ainsi le Lillois Bamba (auteur d’un doublé Saint-Etienne) et Neymar (qui joue ce dimanche soir contre Lyon), en tête du classement des buteurs de Ligue 1.