AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Ligue des champions CAF Sports

Publié le • Modifié le

Angola: Bousculade mortelle après le match 1° de Agosto-Mazembe

media
Des supporters arrivent au Stade du 11-Novembre de Luanda, durant la CAN 2010 en Angola. RFI / Pierre René-Worms

Une bousculade a fait au moins 5 morts après le match de coupe d’Afrique de clubs de football (Ligue des champions CAF) entre la formation angolaise 1° de Agosto et celle de RDC, le Tout Puissant Mazembe, le 15 septembre 2018 à Luanda.


Le contexte du drame reste encore flou, deux jours après une bousculade qui a coûté la vie à au moins cinq personnes. La tragédie s’est déroulée le 15 septembre 2018, après le quart de finale aller de coupe d’Afrique (Ligue des champions CAF) entre le 1° de Agosto, club phare du football angolais, et son homologue de RD Congo, le Tout Puissant Mazembe.

Le Stade du 11-Novembre, bâti pour la Coupe d’Afrique des nations 2010, était plein à cette occasion, quelques 50 000 spectateurs ayant pris place dans les gradins. C’est après le match nul 0-0, près d’un terrain annexe, que l’incident serait toutefois survenu.

Une enquête ouverte

Le 1° de Agosto a présenté ses condoléances presqu’immédiatement, sans donner un nombre de victimes. La Fédération angolaise de football a également relayé l’information sans apporter de précisions.

Ce 16 septembre, le ministère de la Jeunesse et des Sports angolais (MINJUD) a assuré que cinq personnes, dont deux enfants, avaient péri lors d’une sortie précipitée de la zone du stade. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de la catastrophe.

En février 2017, une autre bousculade, à Uige cette fois, avait fait au moins 17 victimes.