AFRIQUE FOOT

À l'écoute
Urgent
Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies a été formellement approuvé par les pays présents à Marrakech

Coupe de la confédération Football

Publié le • Modifié le

Coupe de la confédération: belles opérations de Vita Club et du Raja Casablanca

media
Logo de la Coupe de la confédération CAF

L’AS Vita Club et le Raja Casablanca ont fait un grand pas vers les demi-finales de la Coupe de la confédération après leur victoire en quart de finale aller face à la Renaissance Sportive de Berkane (3-1) et en déplacement au CARA Brazzaville (1-2). De son côté, Al-Masry devra confirmer au match retour après son succès 1-0 contre l’USM Alger. En revanche, tout reste à faire entre le Rayon Sports et Enyimba (0-0).


À Kinshasa devant son public, l’AS Vita Club a battu le club marocain de la Renaissance sportive de Berkane 3-1, ce dimanche 16 septembre 2018 en quart de finale aller de la Coupe de la confédération. Les champions de République démocratique du Congo ont pourtant été menés 1-0 suite à un coup franc repris par Mohamed Azziz (24’).

Mais juste avant la pause, les hommes de Florent Ibenge sont parvenus à égaliser grâce à Jean-Marc Makusu d’une demi-volée du pied gauche (44’). Le Congolais a ensuite donné l’avantage à son équipe, en profitant d’une mauvaise sortie du gardien sur un centre (57’), avant que Djuma Shabani ne vienne inscrire un troisième but (78’) très important dans l’optique du match retour à Berkane, dans une semaine.

« Nous avons réussi à marquer trois fois en quart de finale, ce qui n’était pas simple mais il faudra être costaud et inscrire un autre but là-bas », a indiqué Florent Ibenge à notre correspondant Kabulo Mwana Kabulo, à la fin de la rencontre.

Le Raja Casablanca s’impose à l’extérieur

Plus tôt, c’est le Raja Casablanca qui a fait la plus belle opération de ces quarts de finale aller. À Brazzaville, la formation marocaine a dominé le CARA 2-1. C’est d’abord Soufiane Rahimi qui, seul face au gardien, a ouvert le score (47’). Cabwey Kivutuka a égalisé pour le CARA d’une tête sur un coup franc excentré (71’), mais Mahmoud Benhalib a ensuite offert le but de la victoire au Raja Casablanca, profitant des espaces dans la défense du club congolais (80’).

À la fin du match, le milieu de terrain du CARA Brazzaville Stanislas Dua Ankira a expliqué à notre correspondant Jean-Ruffin Loemba que son équipe « a été trop laxiste et a manqué d’agressivité ». Le joueur de 23 ans veut maintenant regarder vers le match retour. Il l'assure, lui et ses coéquipiers vont « se battre comme des lions pour faire mieux ».

Du suspens pour deux quarts de finale

Dans les deux autres rencontres, le club égyptien d’Al Masry s’est imposé 1-0 face l'Union sportive de la médina d'Alger, grâce à un but de Mahmoud Wadi (54’).

Dans l’après-midi, les Rwandais du Rayon Sports et les Nigérians d’Enyimba ont fait match nul (0-0) à Nyanza au Rwanda. Tout reste donc à faire pour ses deux équipes.

Les matchs retours de ces quarts de finale de la Coupe de la confédération auront tous lieu le dimanche 23 septembre.