AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Portraits Afrique Foot Cameroun Espagne France

Publié le • Modifié le

Mercato: le Lion camerounais Karl Toko-Ekambi rugira désormais à Villarreal

media
Le Camerounais Karl Toko Ekambi, lauréat du Prix Marc-Vivien Foé 2018, rejoint Villarreal en Espagne pour 20 millions d'euros. JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le départ de Karl Toko-Ekambi du SCO d’Angers vers le club espagnol de Villarreal a été officialisé ce jeudi 7 juin. L’attaquant camerounais s’est engagé avec le « Sous-marin jaune » pour une somme record de 20 millions d’euros. Le lauréat du prix Marc-Vivien Foé 2018 change de dimension avec ce transfert.


Son départ aurait pu avoir lieu durant l’hiver dernier, mais Karl Toko-Ekambi et Angers avaient décidé de poursuivre ensemble quelques mois encore. Cette fois, l’attaquant fait bien ses bagages, comme prévu entre chaque partie. Ce jeudi 7 juin, en toute fin d’après-midi, le club angevin et Villarreal ont officialisé leur accord pour le transfert du joueur.

Il a réalisé une saison 2017-2018 énorme, auréolée du Prix Marc-Vivien Foé

Dès mercredi, le peu de doute qui flottait encore s’était évaporé quand Karl Toko-Ekambi, 25 ans, avait été vu en Espagne. Ce jeudi, le buteur a pu passer la traditionnelle visite médicale préalable à toute signature. Dans son communiqué, Villarreal se félicite d’obtenir un « renfort de luxe » en la personne de l’international camerounais, engagé pour cinq saisons. Toko-Ekambi sera présenté à la presse vendredi.

« Je suis très heureux d’être un nouveau joueur de Villarreal », a déclaré l’attaquant sur les réseaux sociaux de sa nouvelle équipe. Décrit comme un « buteur-né » par ses nouveaux dirigeants, Karl Toko-Ekambi arrive dans un championnat où il suscite de gros espoirs. Villarreal le clame: « Il a été l’une des plus grosses sensations en Europe cette saison. »

A Angers, le Lion indomptable a fait très fort, c’est vrai. Arrivé en 2016 après deux saisons réussies en Ligue 2 sous les couleurs de Sochaux, le joueur formé au Paris FC a très vite pris ses marques en Ligue 1 française. Durant l’exercice 2017-2018, il a marqué 17 buts rien qu'en championnat; une réelle performance, car contrairement aux Cavani, Neymar, Depay ou Thauvin, le lauréat du prix Marc-Vivien Foé 2018 évoluait dans un club moins huppé et à la lutte pour son maintien.

Jackpot pour Angers, nouveaux grands défis pour Toko-Ekambi

Dans son propre communiqué, le SCO d’Angers remercie son désormais ex-joueur et lui souhaite bonne chance avec Villarreal. Le club angevin perd un grand talent mais réalise aussi une opération financière très juteuse. « Karlito » est vendu pour, selon les chiffres avancés dans la presse française et espagnole, un montant de 20 millions d’euros.

C’est un record pour Angers, dont la meilleure vente avant celle-ci datait de l’an dernier et du transfert de l’Ivoirien Nicolas Pépé à Lille pour 10 millions d'euros. C’est aussi un record pour Villarreal, orphelin du Congolais Cédric Bakambu et qui n’avait jamais autant dépensé sur un seul joueur. Cela prouve à quel point les dirigeants du « Sous-marin jaune » croient au potentiel de leur nouvelle gâchette.

Avec Villarreal, Karl Toko-Ekambi va donc découvrir un nouveau pays, et surtout, il va faire ses premiers pas au niveau européen. Le club de la province valenciane est qualifié pour la prochaine Ligue Europa. Ce sera l’occasion pour le Camerounais de briller un peu plus aux yeux de toute l’Europe.

Chronologie et chiffres clés