AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Ghana Italie Sports

Publié le • Modifié le

Le Ghanéen Kwadwo Asamoah devrait repartir de l’avant ailleurs

media
Le Ghanéen Kwadwo Asamoah. REUTERS/Stefano Rellandini

Kwadwo Asamoah devrait poursuivre sa carrière sous d’autres cieux, en Italie ou ailleurs, après six saisons à la Juventus Turin aussi riches en titres que frustrantes. A 29 ans, le Ghanéen va tenter de retrouver davantage de temps de jeu, que ce soit à un poste de défenseur ou de milieu de terrain. Il est notamment annoncé à l’Inter Milan.


Sauf très grosse surprise, Kwadwo Asamoah va quitter la Juventus Turin sur un sixième titre de champion d’Italie, soit son treizième trophée en six saisons avec le club italien.

A 29 ans, le Ghanéen n’a pas prolongé un contrat avec la « Juve » qui arrive à expiration cet été. La presse locale l’annonce régulièrement du côté de Milan, à l’AC et surtout à l’Inter.

L’ex-pensionnaire d’Udinese (2008-2012) jouit en effet d’une belle côte de popularité en Serie A, même si des clubs anglais auraient également fait part de leur intérêt pour ce joueur polyvalent.

Un joueur très polyvalent…

Milieu de terrain offensif à ses débuts, le garçon né à Accra et formé au Kaaseman FC peut ainsi évoluer aux postes de milieu défensif, milieu relayeur, milieu gauche et arrière gauche.

Cette polyvalence devrait suffire à faire du joueur introduit par Claude Le Roy en équipe du Ghana [1] un élément très séduisant. Mais l’intéressé a perdu de son pouvoir d’attraction depuis 2014.

…à la carrière freinée

Après des saisons 2012-2013 et 2013-2014 très accomplies chez les Turinois, le « Black Star » s’est grièvement blessé à un genou. Ces six mois passés loin des terrains ont été un coup d’arrêt dans sa progression. Alors en concurrence avec Patrice Evra, Kwadwo Asamoah n’est plus parvenu par la suite à déloger le Français. Et sa valeur marchande, estimée à 12 millions d’euros, a été divisée par deux depuis 2014.

Il n’empêche : un arrière gauche athlétique, gaucher, à la technique irréprochable et doté d’une solide culture tactique, cela peut faire réfléchir. D'autant que Kwadwo Asamoah sera libre de s’engager où il veut. Antonio Conte, son ex-coach à Turin, souhaiterait le faire venir à Chelsea. A condition que le technicien transalpin soit encore à la tête des « Blues » en 2018-2019.

Et en France ? Seuls le PSG et Monaco semblent en mesure de payer le futur  salaire du Ghanéen. Les Parisiens seraient toutefois plus intéressés par le transfert du Brésilien Alex Sandro, titulaire sur la gauche à la Juventus. Mais les règles du fair-play financier imposés par l’UEFA pourraient les pousser à s’intéresser aux joueurs sans contrat, comme Asamoah.


[1] Kwadwo Asamoah avait été sélectionné pour la CAN 2008 au Ghana mais il n’avait pas disputé la moindre minute durant le tournoi. Il a fait ses vrais  débuts chez les « Black Stars » en 2009.

Chronologie et chiffres clés