AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Prix Marc-Vivien Foé Sports

Publié le • Modifié le

Prix Marc-Vivien Foé: mode d’emploi, palmarès, historique…

media

Radio France Internationale et France 24 remettront le 14 mai 2018 le 10e trophée du meilleur joueur africain du Championnat de France de football (Ligue 1). En attendant, voici un rappel sur l’histoire du Prix Marc-Vivien Foé et le mode d’emploi de l’édition 2018.


PRIX MARC-VIVIEN FOE 2018 : LE MODE D’EMPLOI

RFI a tout d’abord présélectionné treize finalistes parmi la centaine d’internationaux A africains qui évoluent en Ligue 1, cette saison.
Etaient sélectionnables uniquement ceux ayant disputé au moins 20 matches en L1.
RFI et France 24 ont ensuite soumis ces treize finalistes à quatre-vingt-quinze jurés.
Le vote se déroule du 10 au 21 avril.
Chaque juré doit choisir trois joueurs, le premier empochant 5 points, le deuxième 3 points et le troisième 1 point.
Le joueur rassemblant le plus de points recevra le Prix Marc-Vivien Foé 2018, le 14 mai prochain.

PRIX MARC-VIVIEN FOE : L’HISTORIQUE

En 2009, l’équipe de rfi.fr décide de désigner le meilleur joueur africain de Ligue 1, afin de rendre hommage aux footballeurs africains qui font la richesse du championnat de France depuis toujours.
Après un premier vote interne, Radio France Internationale sollicite dès 2010 la participation de nombreux spécialistes du football africain et de la Ligue 1.
En 2011, France 24 se joint à RFI dans l’organisation de cette élection.
Les directions de RFI et France 24 souhaitent alors rendre hommage à Marc-Vivien Foé, joueur camerounais charismatique et talentueux, décédé sur la pelouse du Stade Gerland de Lyon le 26 juin 2003. Le titre de meilleur joueur africain de Ligue 1 devient alors le Prix Marc-Vivien Foé, avec l’accord des proches du joueur.

PRIX MARC-VIVIEN FOE : LE PALMARES

2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux/Maroc)
2010*: Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2011: Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2012: Younès Belhanda (Montpellier/Maroc)
2013: Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne/Gabon)
2014: Vincent Enyeama (Lille/Nigeria)
2015: André Ayew (Marseille/Ghana)
2016: Sofiane Boufal (Lille/Maroc)
2017 : Jean Mickaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire)
* Le trophée ne s'appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.