AFRIQUE FOOT

À l'écoute

CHAN 2018 Maroc Nigeria Football

Publié le • Modifié le

CHAN 2018: le Maroc corrige le Nigeria en finale

media
Les joueurs marocains fêtent leur victoire avec leurs supporters. FADEL SENNA / AFP

L’équipe nationale de football local du Maroc a remporté dimanche 4 février 2018 le 5e Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), en s’imposant avec la manière devant le Nigeria (4-0). Zakaria Hadraf, auteur d’un doublé, a été le grand homme de la finale. Ayoub El Kaabi, sacré meilleur joueur du tournoi, a marqué aussi, portant son total personnel à 9 buts.


Le Maroc a clôturé le Championnat d'Afrique des Nations de football 2018 comme il l’avait ouvert : par un beau festival offensif. Grands favori d’une compétition qu’il organisait, et porté par un parcours presque sans faute, le Maroc a tenu son rang face au Nigeria (4-0) dimanche à Casablanca, comme face à la Mauritanie lors du match d’ouverture (4-0).

Ils sont très, très bien joué, pas seulement aujourd'hui, mais pendant tout le championnat. C'est une nouvelle génération, une équipe magnifique, homogène
Finale du CHAN: explosion de joie des supporters des Lions de l'Atlas à Casablanca 05/02/2018 - par Sara Doublier Écouter

Soutenus par un stade Mohamed V plein (35 000 supporters), les Lions de l’Atlas ont longtemps buté sur une équipe du Nigeria très tenace et bien organisée, avant de trouver la faille. C’est le milieu de terrain Zakaria Hadraf qui a fini par fissurer le bloc nigérian, en reprenant un centre en retrait de Nahiri à quelques secondes de la fin de la première mi-temps (45e).

Moses expulsé

Jusque-là intraitables, les défenseurs des Super Eagles ont alors cédé, mais ne se doutaient certainement pas que la suite allait être un cauchemar. Car dès la 48e minute, le Nigeria perd Peter Moses, expulsé pour un deuxième carton jaune après un tacle par derrière sur un attaquant marocain.

En supériorité numérique, les Lions de l’Atlas se déchaînent et enchaînent les occasions. Ils inscrivent ainsi un deuxième but par le capitaine Walid El Karti (61e), avant que Hadraf ne s’offre le doublé, trois minutes plus tard (64e). Pour finir, la révélation du tournoi, Ayoub El Kaabi, a clos le spectacle avec un 9e but en six matches.

Il lui aura fallu être patient dans cette finale, mais les propos à son encontre sont désormais dithyrambiques. Joueur amateur il y a deux ans, meilleur buteur de 2e division marocaine la saison dernière, le voilà qui frappe à la porte de l'équipe A du Maroc pour une place en Coupe du monde. A 24 ans, El Kaabi ne devrait pas rester longtemps à la Renaissance sportive de Berkane.

Ayoub El Kaabi est calme, serein. Il est généreux, et ça, c’est très important. Parce qu'un attaquant qui marque des buts, qui travaille pour l’équipe, c’est rare
Ayoub El Kaabi, la révélation et le meilleur joueur du CHAN 2018 05/02/2018 - par Christophe Jousset Écouter

Le Maroc remporte ainsi son premier CHAN, une compétition africaine à laquelle n'ont droit de participer que les joueurs évoluant dans leur propre championnat national. Les Lions de l’Atlas succèdent à la République démocratique du Congo. A noter que samedi, le Soudan s’était imposé aux tirs au but face à la Libye lors de la petite finale (1-1, 4 tab à 2).

Chronologie et chiffres clés