AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Sports Football Libye CHAN 2018

Publié le • Modifié le

CHAN 2018: la Libye va défier le Maroc en demi-finale

media
Le défenseur libyen Saud Masaud (g) lors du quart de finale face au Congo-Brazaville. Photo: CAF

La Libye s’est qualifiée pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux, après avoir éliminé le Congo-Brazzaville aux tirs au but. A Casablanca, les Chevaliers de la méditerranée ont rendez-vous avec les Lions de l’Atlas dans le dernier carré mercredi 31 Janvier à partir à 16h30 TU.
 


Après avoir mis fin à l’aventure du Congo-Brazzaville, la Libye s’attaque au pays hôte dans un derby qui s’annonce serré. Si le public marocain a souvent pris fait et cause pour les Libyens durant les matches précédents, cette fois, les Chevaliers de la méditerranée n’auront pas de douzième homme.

« On va d’abord jouer pour la finale »

Ce qui n’empêche pas le sélectionneur d’afficher un certain optimiste et de l’ambition. « J’ai un objectif secret dans la tête. Certains ne nous voyaient pas à ce stade, donc on va d’abord jouer pour la finale », avance Omar Mohamed El Maryami sur le site de la Confédération africaine de football. La Libye est la seule équipe présente au Maroc à avoir déjà été distinguée dans la compétition. C'était lors de l’édition 2014 en Afrique du Sud.

Cette demi-finale est du pain béni pour la Libye qui traverse toujours une instabilité politique ayant des répercussions aussi sur son football.

Au Maroc, pour passer en quarts de finale, les Chevaliers de la méditerranée ont battu la Guinée équatoriale et se sont qualifiés à la 93e minute du dernier match de poule face au Rwanda (1-0). Ils se sont en revanche inclinés face aux Nigérians.

La solidarité, la confiance et le travail sont les trois ingrédients de cette équipe selon Omar Mohamed El Maryami. « Des éliminatoires du Mondial à la CAN en passant par les matches amicaux, le groupe a commencé à nous faire confiance à ce moment-là, notre jeu s’est mis en place, les joueurs ont pris conscience », résume le technicien qui pointe du doigt la bonne préparation physique de son groupe. En 2014, les joueurs libyens n’avaient gagné qu’un seul match sur tout le tournoi.

Le Maroc pourra compter sur Ayoub El-Kaabi, jeune attaquant de 24 ans, qui est désormais le meilleur marqueur de l’histoire du CHAN avec 6 buts. Auteur de cinq buts en deux matches de phase de poule, il avait récidivé face au Congo-Brazzaville. Son entraîneur Jamal Sellami, restera comme le premier technicien à avoir emmené les Lions de l’Atlas aussi loin dans cette compétition. En 2014, en quarts de finale, le Maroc menait 3-0 à la mi-temps face aux Nigérians de Stephen Keshi avant de se faire rattraper et de s’incliner 3-4 après prolongation. Jamal Sellami, ancien coach des jeunes du Raja de Casablanca n’a certainement pas l’intention de prendre la Libye à la légère.


Programme des demi-finales :

Maroc-Libye à 16h30 TU à Casablanca

Soudan-Nigeria –à 19h30 TU à Marrakech

Chronologie et chiffres clés