AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football CHAN 2018 Sports

Publié le • Modifié le

CHAN 2018: un premier tour entre surprises et confirmations

media
La joie des Congolais après le but de Carof Bakoua face au Burkina Faso, le 20 janvier 2018. Photo: Pierre René-Worms /RFI

Le premier tour du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018) s’est achevé ce 24 janvier à Agadir. Les affiches des quarts de finale sont Maroc-Namibie et Zambie-Soudan (27 janvier) ainsi que Nigeria-Angola et Congo-Brazzaville-Libye (28 janvier). La Côte d’Ivoire, 3e en 2016, et la Guinée, 4e, ont pris la porte dès le premier tour, tout comme le Cameroun.


Les éditions du Championnat d’Afrique des nations se suivent et ne se ressemblent décidément pas. Contrairement à la Coupe d’Afrique des nations, on retrouve rarement les mêmes équipes au deuxième tour du CHAN, d’une année sur l’autre.

Nouvelle illustration avec la piteuse élimination de la Côte d’Ivoire, de la Guinée et du Cameroun, en phase de groupes du CHAN 2018.

La Côte d’Ivoire déçoit encore

Troisième du CHAN 2016, la Côte d’Ivoire a en effet fini dernière du groupe B, à Marrakech. Voilà qui ne va pas arranger la crise profonde qui couve au sein du football ivoirien, éliminé au premier tour de la CAN 2017 et non-qualifié pour le Mondial 2018.

La génération guinéenne 2018 n’a, de son côté, pas confirmée les promesses de la génération 2016, 4e au Rwanda. Les Guinéens ont toutefois fini leur compétition sur une bonne note avec une victoire 1-0 face à la Mauritanie.

Enfin, le Cameroun a été éjecté d’un groupe D qui semblait à sa portée. Il y a deux ans, les Camerounais avaient atteint les quarts de finale alors qu’ils devaient composer avec la RDC, l’Angola et l’Ethiopie.

Le Congo surprend

Résultat des courses, des confirmations et des surprises, avant les quarts de finale. Côté confirmation, l’équipe du Maroc, hôte du tournoi, a en partie justifié son statut de favorite en terminant première du groupe A. En quart de finale, les Marocains affronteront de surprenants Namibiens, deuxièmes du groupe B, le 27 janvier à Casablanca.

Ces derniers ont fini juste derrière les Zambiens, premiers du groupe B. Ces derniers défieront les Soudanais, le même jour à Marrakech.

L’air du Maghreb a aussi fait du bien aux Libyens, vainqueurs de l’édition 2014. La deuxième place du groupe C les place en quarts de finale face au Congo-Brazzaville, le 28 janvier à Tanger. Des Congolais qui sont une des révélations de ce CHAN 2018.

Enfin, le 28 janvier à Agadir, le dernier quart se disputera entre les Angolais et des Nigérians qui font aussi figure de prétendants à la victoire finale le 4 février.

CHAN 2018: CALENDRIER ET RÉSULTATS