AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Brèves Afrique foot

Publié le • Modifié le

CHAN 2018: une compétition importante pour le président Ahmad

« Il y a eu beaucoup de péripéties autour de ce Championnat d’Afrique des nations, mais nous sommes attachés à cet héritage. Le CHAN est une compétition importante pour la Confédération africaine de football », a déclaré vendredi 12 janvier en conférence de presse le président de la CAF. « Nous n’avons pas voulu prendre de risque avec le Kenya. Nous avons choisi le Maroc pour la qualité du dossier et le comité d’urgence a pris la décision à l’unanimité de choisir ce pays », a-t-il ajouté. « Le CHAN est une opportunité d’augmenter le nombre de compétitions et faire jouer nos joueurs africains », avance Ahmad. Ahmad se réjouit par ailleurs de la « qualité des infrastructures ». Le Maroc a eu trois mois pour organiser la compétition qui aura lieu dans les villes de Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger. Pour le premier CHAN sous sa présidence, Ahmad assure que « toute l’organisation sera évaluée » pour « faire des retouches » ou voire « une refonte ».