AFRIQUE FOOT

À l'écoute

CAF Diaspora joueurs africains Egypte Sénégal Cameroun

Publié le • Modifié le

Joueur africain de l’année: Aubameyang, Mané, Salah, un dernier trio pour l’or

media
Qui sera désigné Joueur africain de l'année 2017 entre Aubameyang, Mané et Salah ? AFP

La Confédération Africaine de Football (CAF) a annoncé lundi les trois finalistes pour le titre de Joueur africain de l'année 2017. Le titre se jouera donc entre le Gabonais Pierre-Emmerick Aubameyang, le Sénégalais Sadio Mané, et l'Egyptien Mohamed Salah, annoncé comme favori.


Le successeur de l’Algérien Ryad Mahrez pour le titre de Joueur africain de l’année sera connu le 4 janvier 2018 au Ghana lors de la cérémonie des CAF Awards. En attendant, la dernière sélection de la CAF a retenu trois joueurs : le Gabonais Pierre-Emmerick Aubameyang, le Sénégalais Sadio Mané, et l'Egyptien Mohamed Salah.

Ce dernier apparaît comme le favori d’une distinction qu’aucun Egyptien n’a remporté depuis sa création en 1992. Mohamed Salah a vécu une année 2017 riche et intense avec une finale de la CAN perdue face au Cameroun (2-1), une qualification à la Coupe du Monde 2018, et surtout une moitié de saison avec Liverpool où ses buts le placent à la tête des meilleurs buteurs du championnat anglais (14 réalisations.)

Le Sénégalais Sadio Mané, coéquipier de Salah à Liverpool, semble avoir un temps de retard sur l’Egyptien. Même si l’attaquant des Lions a participé à la qualification du Sénégal au Mondial 2018, son année 2017 a été loin d’être parfaite avec une élimination en quarts de finale de la CAN et une absence sur les terrains en fin de saison dernière. En début de celle-ci, il a encore connu une blessure et même des séjours sur le banc chez les Reds au moment où Salah était en feu.

 

Aboubakar oublié ?

Pour le Gabonais Pierre-Emmerick Aubameyang, meilleur joueur africain en 2015, la tâche s’annonce également difficile pour battre sur le fil Mohamed Salah. Le joueur de Dormund a certes terminé meilleur buteur de la Bundësliga allemande la saison dernière (31 buts), mais il n’a pu porter son équipe nationale, éliminée de sa CAN dès le premier tour.

La déception sera certainement du côté du Camerounais Vincent Aboubakar qui pensait avoir ses chances cette année. «Joueur africain de l'année, ça ne m'obsède pas, mais je l'ai dans un petit coin de la tête», déclarait, il y a quelques jours, le champion d’Afrique en titre et buteur décisif en finale face à l’Egypte (2-1).

Le Camerounais pourra peut-être se consoler si sa sélection remporte le titre de l’Equipe nationale de l’année.

 

Listes des trois premiers de chaque catégorie

Joueur africain de l’année

Mohamed Salah (Egypte et Liverpool)

Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon et Dortmund)

Sadio Mane (Sénégal et Liverpool)

Joueuse de l’année

Asisat Oshoala (Nigeria et Dalian Quanjian)

Chrestina Kgatlana (Afrique du Sud et UWC Ladies)

Gabrielle Aboudi Onguene(Cameroun et CSKA Moscou)

Meilleur jeune de l’année

Krepin Diatta (Sénégal et Sarpsborg)

Patson Daka (Zambie et Liefering)

Salam Giddou (Mali et Guidars)

Entraîneur de l’année

Gernot Rohr (Nigeria)

Hector Cuper (Egypte)

Hussein Amoutta (Wydad Athletic Club)

 

Club de l’année

Al Ahly

TP Mazembe

Wydad Athletic Club

 

Equipe nationale de l’année

Cameroun

Egypte

Nigeria

 

Equipe feminine de l’année

Ghana U-20

Nigeria U-20

Afrique du Sud

 

Chronologie et chiffres clés