AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Coupe du monde 2018 Burkina Faso Sénégal Football

Publié le • Modifié le

Mondial 2018: les frères Traoré sauvent le Burkina face au Sénégal

media
Le Burkinabè Bertrand Traoré durant la CAN 2017. RFI / Pierre René-Worms

Après le 0-0 de Dakar, le Burkina Faso a décroché un précieux match nul à domicile (2-2) contre le Sénégal qui lui permet de rester en tête de la poule D. Les Etalons peuvent remercier Bertrand et Alain Traoré décisifs dans une rencontre qu’ils ont joué à 10 pendant 50 minutes.


C’est un match nul (2-2) qui a des allures de victoire pour le Burkina Faso qui a tenu tête au Sénégal en étant réduit à 10 pendant plus d’une mi-temps. C’est un point précieux que les Etalons, privés de leur capitaine Charles Kaboré suspendu, doivent en grande partie aux frères Traoré décisifs dans cette rencontre que le Sénégal a longtemps cru gagner. Pourtant, ce sont les hommes de Paulo Duarte qui font la course en tête dès la 9e minute grâce à un exploit individuel de Bertrand Traoré. Le joueur de Lyon a en effet passé en revue la défense sénégalaise avant de crucifier Khadim Ndiaye d’une frappe, à l’entrée de la surface de réparation, qui touche le poteau avant de finir dans la cage sénégalaise.

Dans un match très engagé, avec de nombreuses fautes de la part des Burkinabé, le Sénégal a du mal à poser son jeu, même s’il a la possession de la balle. Finalement, Sadio Mané profite d’une erreur de Patrick Malo dans sa surface de réparation, pour servir Ismaïla Sarr qui égalise du plat du pied en plaçant son tir hors de portée de Hervé Koffi (27e).

Le Cap-Vert revient dans la course

Le match bascule à la 40e lorsque le défenseur central Issoufou Dayo est sévèrement expulsé par l’arbitre après deux cartons jaunes pour deux fautes peu évidentes sur Sadio Mané. Réduits à 10, les Etalons vont résister jusqu’à la 75e minute et le but magnifique de Sadio Mané qui remporte son face-à-face avec Hervé Koffi. Entretemps, le gardien sénégalais Khadim Ndiaye, blessé, après avoir heurté son poteau sur une tête dangereuse de Bertrand Traoré, a été obligé de céder sa place à Pape Seydou Ndiaye. L’entrant sera le héros malheureux de la rencontre puisqu’il marque contre son camp sur un coup-franc bien placé d’Alain Traoré à une minute de la fin du match.

Avec ce point, le Burkina (6 points, +2) garde la tête de la poule D devant le Cap-Vert  (6 points, -2) qui est allé gagner en Afrique du Sud (2-1). Le Sénégal, lui, a du souci à se faire avec une seule victoire en quatre journées.


Coupe du monde 2018: calendrier, résultats et classements des éliminatoires

Le classement du groupe D

1. Burkina Faso (6 points +2)
2. Cap-Vert (6 points -2)
3. Sénégal (5 points +1)
4. Afrique du Sud (4 points -1)

Chronologie et chiffres clés