AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Coupe du monde 2018 Sports Gabon Côte d'Ivoire

Publié le • Modifié le

Coupe du monde 2018: le Gabon se venge de la Côte d’Ivoire

media
Le Gabonais Mario Lemina lors de la CAN 2017. RFI / Pierre René-Worms

Trois jours après avoir été balayée 3-0 à Libreville, l’équipe du Gabon s’est vengée de celle de Côte d’Ivoire en s’imposant 2-1 à Bouaké, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 5 septembre 2017. Résultats, les Gabonais restent en course pour la qualification pour le Mondial russe tandis que les Ivoiriens font du surplace dans le groupe C.


Les Gabonais ont rendu la monnaie de leur pièce aux Ivoiriens, ce 5 septembre 2017 à Bouaké, trois jours après avoir été balayés 3-0 à Libreville. Les « Panthères » se sont en effet imposées à l’extérieur grâce, notamment, à un Mario Lemina inspiré.

A la 19e minute, l’attaquant Axel Meye profite en effet d’une frappe déviée du milieu de terrain pour glisser le ballon au fond des filets adverses : 0-1. Un but qui récompense l’entame de match sérieuse des visiteurs. La sélection ivoirienne, à l’inverse, semble un peu trop confiante. Certains joueurs ne défendent pas ou presque.

Les offensives gabonaises s’enchainement donc et à la 24e minute, une frappe enroulée de l’ailier Denis Bouanga force Sylvain Gbohouo à se détendre. Le portier ivoirien est en revanche trop court sur une superbe frappe flottante de  Lemina : 0-2, 29e. La sélection ivoirienne n’est pas dans le coup.

Des Gabonais en infériorité numérique

Un événement aurait pu tout changer durant cette rencontre : l’exclusion de Lloyd Palun, juste avant la mi-temps, pour un second avertissement. L’arrière droit a en effet bousculé inutilement l’ailier Gervinho (45e+3).

Les Ivoiriens ont profité de leur supériorité numérique, après la pause, pour réduire le score sur une reprise de volée de l’attaquant Maxwell Cornet (58e). Mais le gardien de but du Gabon, Yves Bitséki, a réussi à préserver sa cage par la suite, au grand dam des « Eléphants » qui piétinent donc, deux journées avant la fin des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018.

Ils iront au Mali le 6 octobre avec beaucoup de pression, avant de recevoir les Marocains début novembre. Les Gabonais, eux, restent en course pour la qualification, avant d’aller au Maroc et d’accueillir l’équipe du Mali. C'est une double revanche pour une sélection gabonaise qui avait été raillée après sa déroute à domicile face à la Côte d'Ivoire.


MONDIAL 2018: RESULTATS ET CLASSEMENTS DES ELIMINATOIRES

Le classement du groupe C

1. Côte d’Ivoire (7 points + 4)
2. Maroc (6 points +6)
3. Gabon (5 points -2)
4. Mali (2 points -8)

Chronologie et chiffres clés