AFRIQUE FOOT

À l'écoute

Football Cameroun Sports

Publié le • Modifié le

Transfert: le Camerounais Benjamin Moukandjo signe en Chine

media
Le Camerounais Benjamin Moukandjo. REUTERS/Kai Pfaffenbach

C'était dans l'air depuis quelques jours, c'est désormais officiel : le joueur de Lorient a été transféré au club chinois du Jiangsu Suning. C’est un des meilleurs joueurs africains du championnat de France qui s’en va.


Benjamin Moukandjo s’est engagé pour deux ans avec le Jiangsu Suning, équipe de première division où évolue notamment le Brésilien Ramires, ancien joueur de Chelsea. Là-bas, l’avant-centre sera entraîné par l'Italien Fabio Capello, coach reconnu et respecté sur la scène mondiale.

Le transfert est estimé à 5,5 millions euros selon le journal L'Equipe. Le montant de son salaire n'est en revanche pas encore connu.

Valeur sûre du Championnat de France

Benjamin Moukandjo a fini cette saison troisième du Prix Marc-Vivien Foé 2017, derrière le Niçois Jean Michaël Séri et le Montpelliérain Riyad Boudebouz. Cette récompense est adressée chaque année au meilleur joueur africain de première division française (Ligue 1).

La troisième place de Moukandjo illustre le niveau du joueur, valeur sûre du championnat en attaque. L’avant-centre a inscrit 13 buts chaque saison en Ligue 1 lors de ses deux dernières années à Lorient. Une performance pourtant insuffisante pour maintenir le club en mai dernier.

La Chine, destination à la mode

Lorient relégué en deuxième division, le départ de l'international camerounais était prévisible. Le capitaine des « Lions indomptables », récent vainqueur de la dernière Coupe d'Afrique des nations, jouait depuis 2007 en France.

Arrivé à Rennes, il a notamment évolué à Monaco, Nancy ou encore Reims. A 28 ans, il va connaître avec la Chine son deuxième pays, et découvrir le nouvel eldorado des footballeurs. Le 12 juillet 2017, c’est un autre attaquant, le Français Anthony Modeste, qui a été transféré de Cologne en Chine, où il s’est engagé avec le Tianjin Quanjian.

Les remerciements de Lorient

Les Lorientais vont, eux, regretter Benjamin Moukandjo. Loïc Féry, le Président du club, a salué le passage du Camerounais : « Benjamin aura joué avec fierté sous le maillot du club durant ces deux dernières saisons et a été déterminant à de nombreuses reprises sous nos couleurs. Je lui souhaite plein de succès pour les années à venir. »

Par Martin D'Aboville,

Chronologie et chiffres clés